À propos du projet

Grise Fiord, Nunavut

Grise Fiord, Nunavut

 

La « restauration côtière » est un exercice qui vise à rétablir quelque chose à son état original, améliorer sa condition existante, ou la protéger de dommages additionnels ou futurs. « Côte ou zone côtière » fait référence à un endroit où les processus marins et terrestres se rencontrent et interagissent.

Le projet de restauration côtière du Nunavut puise à même l’Inuit Qaujimajatuqangit pour documenter et rétablir la santé et les conditions des espèces marines et de leur habitat. Notre équipe voyage se déplace dans toutes les collectivités du territoire pour en apprendre davantage sur les besoins en matière de restauration côtière dans chaque région, et pour appuyer l’élaboration de plans communautaires de restauration côtière.

Les plans de restauration peuvent inclure des réhabilitations physiques pour résoudre un problème urgent, ou de la recherche pour comprendre les changements accélérés affectant les différentes espèces marines vivant dans les eaux arctiques.

L’objectif premier du projet est de promouvoir des pêches et des océans à la fois sains et dynamiques. À ce jour, l’équipe de projet a consulté onze organisations de chasseurs et de trappeurs dans onze collectivités. Le projet est sous la direction du Marine Affairs Program de l’Université Dalhousie, en partenariat avec la division des Pêches et de la Chasse aux phoques du gouvernement du Nunavut. Le financement du projet est assuré par Pêches et Océans Canada.